Salomon Sense Pro – avec quoi je cours…

La Salomon Sense Pro première du nom fait partie de la gamme City Trail, elle est inspirée du concept S-Lab et de la S-Lab Sense 3 Ultra, rien que ça! Sur le papier, elle est destinée à la route et au chemin, ce n’est pas tout à fait le cas.

Petit tour des caractéristiques

Tout comme sa grande soeur la Sense Ultra, la Sense Pro est dotée des technologies EndoFitSensiFit et Quicklace qui offrent un excellent maintien du pied avec un excellent confort. Elle est dotée d’un drop de 6mm avec une semelle EVA double densité pour plus d’amorti et de l’OS Tendon pour plus de dynamisme.

Utilisation

Après 840 km avec ma première paire et plus de 650 avec la deuxième, je peux dire qu’elles sont utilisables autant sur sol sec que dans la boue et la neige. L’accroche n’est sans doute pas comparable au Salomon Speedcross ni au Salomon Sense Ultra Soft Ground que je n’ai pas encore eu l’occasion de tester. Cela reste satisfaisant pour des chaussures qui ne sont à la base, pas conçues pour ça.

Confort

Rien à dire, le chausson est comme une pantoufle. Je serais presque tenté de courir sans chaussette mais de légers frottements sont quand même présents malgré l’absence de couture. Le poids (250gr) me ferait presque oublier que je les ai aux pieds.

Je les utilise autant sur Trail court que long, cependant je ne les utiliserais pas pour une distance supérieure à 60km : au-delà l’amorti perdrait très fortement de ses capacités à emmagasiner les chocs et ne servirait plus à rien. J’ai senti la limite sur le Trail de la grimace (56km).

Usure

En terme d’usure, rien de vraiment anormal mis à part le mesh qui a une forte tendance à se décoller (uniquement sur la première paire).
En ce qui concerne l’usure de la semelle, j’avais remarqué une usure importante des crampons extérieurs sur ma première paire, usure qui était sans doute due à une mauvaise foulée que j’ai corrigée entre temps. Aucun signe d’usure prématuré n’est à signaler sur la deuxième et ce, même après 650km.

IMG_4747

Points forts :

  • Légèreté (250gr)
  • Solidité de la semelle
  • Confort
  • Système Quicklace
  • Look
  • Le prix (130euros)

Points faibles :

  • Décollement de mesh (présent uniquement sur la première paire)
  • Manque d’amorti (mais qui ne me gène pas)

Conclusion

J’ai tellement accroché à la première version de la Salomon Sense Pro que j’ai déja la version 2 aux pieds et hâte de vous partager mes impressions dès qu’elles auront quelques kilomètres au compteur.

Publicités

Une réflexion au sujet de « Salomon Sense Pro – avec quoi je cours… »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s