Cryothérapie : Le froid qui fait du bien!

Super ! On va pouvoir se faire cryogéniser comme Sylverster Stallone comme dans « Demolition Man » et pouvoir traverser les années sans subir le lourd poids des années! Malheureusement, même si le procédé découle de la science et est basé sur le froid, il n’appartient pas au domaine de la science fiction.

2016-08-04 17.53.05Il est tout de même à noté que quand on voit le caisson pour la première fois, on peut croire à la fiction. Imaginez, une cabine verticale capable d’accueillir une personne d’où la vapeur d’azote se propage comme dans les films d’horreur.Le tout attaché à une caisse de la taille d’un énorme frigo américain réfrigéré à -170°C relié à une énorme cuve externe remplie d’azote.

Concrètement, en quoi consiste la cryothérapie?

2016-08-04 17.46.16Comme vous l’aurez compris, la cryothérapie est une thérapie par le froid. Cela consiste exposer son corps à des températures extrêmement basses (-120°C à -140°C) durant un laps de temps très court (1 à 3 minutes).  Cette exposition à de fortes températures négatives agit comme un stimulateur psychique en accélérant certains processus hormonaux et biochimiques naturels.

La cryothérapie agit sur le corps tel un puissant analgésique suite à la libération d’endorphine par le corps : finit donc les petites douleurs corporelles et sensations de fatigue musculaire. Ces séances permettent d’assouplir les muscles et intensifient le flux sanguin dans les organes internes.

Pour les personnes souffrant de maux d’articulation ou encore d’oedèmes seront ravit de savoir que cette méthode peut les aider grâce à sont pouvoir anti-inflammatoire et cicatrisant.

En temps que sportif, en quoi la cryothérapie peut-elle m’aider?

Oui, car au-delà de ses multiples bénéfices thérapeutiques et du bien-être, ce sont les bénéfices « sportifs » qui nous intéressent.

Pour commencer, sachez que le processus optimise et réduit considérablement le temps de récupération. Cela peut donc être intéressant d’insérer quelques séances après une grosse course ou une semaine de travail intense. Toujours dans le même sens:  les séances réduisant le temps de récup, il peut être concevable, en parallèle à la thérapie, d’augmenter sa fréquence d’entrainement. Nous limiterions ainsi la probabilité de blessure dues au surentrainement.

contracture-musculaire1Son pouvoir anti-inflamatoire, est bénéfique aussi pour luter contre les problèmes articulaires, vasculaires, musculaires et tendineux. La cryo entretient la souplesse musculo-articulaire. Les séances peuvent donc être prise en prévention.

La cryothérapie peut-elle aider les sportifs blessés? Cela vous étonnerait-il si je vous dit que oui? Effectivement, elle agit sur les contusions musculaires car le froid réduit le calibre des vaisseaux sanguins ce qui aide à résorber les hématomes : superbe nouvelle pour les malheureux souffrant d’enthorses, tendinites ou encore claquages musculaires. Elle améliore même la rééducation des sportifs en phase de renforcement.

Mon ressenti

DSC_0330Je vois déjà tous les frileux claquer les dents à l’idée de se mettre en sous-vêtements dans un caisson à -140°C et pourtant ! Je ne vais pas vous cacher que ça caille des billes. Mais… Ne pensez pas au froid qui vous glace jusqu’aux os durant vos séances hivernales et pluvieuses car cela n’a rien à voir. Le froid d’une cryothérapie est un froid « sec ». Un froid sec obtenu grâce à l’azote sous forme gazeuse.

Je quitte donc mon douillet peignoir molletonné pour rentrer dans le caisson, armé des petites pantoufles offertes et d’une paire de gant. C’est parti pour 3 minutes! Le froid ne vous saisis pas dès le premier instant. Les premières 30 secondes, vous ne sentirez même pas le froid.

Et puis, après une petite minute, vos poils commencent à gelé et le froid commence à piqué l’épiderme.

Le plus difficile dans une séance est véritablement la dernière minute. Elle dure une éternité ! Le froid pique la peau et pourtant, le reste de votre corps semble anesthésié.

Bip de fin !  Enfin !  Je quitte le caisson pour retour dans mon petit peignoir tout doux. Et à ce moment précis… Vous vous demandez vraiment à quoi ça sert à part avoir joué aux claquettes avec vos mâchoires !

Les effets ne se font ressentir que quelques temps après. La fatigue va commencer à vous gagner. Le coup de bar total. D’ailleurs, j’ai dormi comme une masse la nuit qui a suivi. Et le lendemain, surprise ! Les courbatures dont j’aurais dû souffrir suite à ma séance de Crossfit d’avant cryo se sont envolée ! Pour vous avouer, je pète la forme!

Conclusion

Comme vous l’aurez compris la méthode m’a complètement conquis. Et même si cela n’est pas donné, ça reste relativement abordable : +- 30€ par séance. Il est donc déjà sur et certain que je bookerai 2 séances de cryo après l’Ultra des vagues à Belle Ile-en-Mer le 16 septembre prochain.

Merci au centre Cryo-Center de Lasne qui m’a permis d’essayer son caisson et pour les explications.

logo2

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s