Comment bien gérer une période de blessure…

Si j’ai décidé de vous écrire cet article, ce n’est pas pour rien. Je traverse, depuis deux mois maintenant, une période de repos forcé. Un syndrome rotulien et plica synoviale me force à laisser mes baskets au placard. Depuis le début de cet arrêt imposé, je suis passé par une multitude d’états d’esprit et ma volonté est mise à rude épreuve pour garder un niveau suffisant pour aborder les projets de 2018.

Dans cet article, je vous exposerai les différents états d’esprit par lesquels je suis passé et vous donnerez quelques conseils pour mieux gérer cette période souvent difficile.

Une bonne gestion avant tout

Il est évident que si on veut bien s’en sortir d’une période difficile, elle requière avant tout une bonne gestion mentale. Vous êtes diminué physiquement et il est très important que vous l’acceptiez dans un votre tête. Vous n’êtes pas indestructible et votre corps, comme ceux de chacun et chacune à sa façon, a ses limites. Un petit rappel à l’ordre est, de temps en temps, nécessaire.

Laissez-vous le temps d’un repos, même si, en connaissance de cause c’est assez compliqué. Dans mon cas, je me sentais impuissant et pensais sans cesse à tout ce temps à la fin de la saison 2017 manquée et à tout ce temps d’entraînement perdu pour la saison 2018. Mais il est important d’accepter votre pénitence. Prenez du temps pour ne rien faire… Avant de pouvoir ré-attaquer!

Instaurez vous une routine

Nous sommes toujours dans un travail mental et plus particulièrement de volonté. La routine est un ensemble d’exercices de PPG (préparation physique générale) que vous vous imposez quotidiennement. Cultivez votre volonté et instaurez-vous une routine (dans la mesure du possible suivant votre pathologie).

Pour ce qui est de mon cas, ma routine est la suivante :

  • 10 minutes de gainage (1min de planche bras tendu, 1min sur le coude, 1min jambe gauche levée, 1min jambe droite levée, 1 min latérale gauche, 1min latérale droit, 1min dorsale sur les mains, 1min dorsale sur les coudes, 1min planche sur les coude et 1 min bras tendu)
  • 50 Push-up

10

  • 2 minutes de chaise romaine

11

  • 100 fentes avant ou 100 squats

Ce qui donne seulement 20 minutes de ma journée à y consacrer. Ce n’est rien à comparer au 24 h d’une journée et pourtant cela contribue à vous renforcer et garder une condition. Je ne vous expose ici que MA routine. Je voulais cibler ma ceinture abdominale et mes quadris. Profitez-en pour travailler des parties de votre corps délaissées durant la saison.

Faites une pratique sportive moisn traumatisante

Si et seulement si, votre état vous le permet ! Il est clair que si vous êtes alité ou dans le plâtre, que votre médecin vous interdit tout effort physique, l’ensemble de cet article ne vous est pas destiné (et encore…). Par contre pour ceux qui souffrent de maux « minimes » comme une le syndrome de l’essuie glace, une périostite, syndrome méniscale, un plica synoviale, etc… Continuer une pratique sportive ne sera que bénéfique!

Quand je parle de sport moins traumatisant, le premier qui me vient directement à l’esprit est la natation. Mais quel beau sport que la natation! J’en ai pratiqué pendant 13 ans à très bon niveau et jamais, au grand jamais, cette discipline ne m’a causé du tord. Je n’ai jamais souffert d’aucune blessure. La natation est un sport dit « porté ». On entend un sport porté par le fait qu’il est sans choc à l’instar de la course à pied. De plus, elle fait parti du club très fermé des sports travaillant l’ensemble du corps humain comme l’escalade ou encore le Crossfit.

Le second sport que je pratique durant ma période de blessure est le vélo. Principalement le vélo de route ou du home-trainer car ces derniers sont moins sujets aux chocs. Le vélo a comme bénéfice de travailler presque les mêmes muscles que la course à pied mais de façon différente et avec une résistance plus importante. Evidemment, tous les dérivés tels que le spinning ou l’aqua-bike sont les bienvenus.

Et la dernière pratique à laquelle je m’adonne est le fitness. Ce qui est bien avec le fitness, c’est que vous avez la possibilité de cibler la partie du corps à solliciter. Aidez-vous d’élastique, de TRX ou encore d’haltères pour cibler la zone à travailler. Du coup, même sous atèle ou dans le plâtre, il vous est possible de faire une pratique sportive.

9

Une envie d’extérieur? Un manque d’odeur des bois? Faites de la randonnée ou encore de la marche nordique. Ses bienfaits sur votre pratique de la course à pied et du trail ne sont plus à démontrer.

Préparez vous à la reprise

La préparation mentale à la reprise est très importante car ne pensez pas reprendre la course à pied ou le trail avec un niveau équivalent à avant votre blessure. Recommencer le running à votre aise. Laissez-vous le temps de rattraper un bon rythme. Ça prendra peut-être du temps mais cela vous évitera une nouvelle blessure.

Le mieux serait encore de vous faire encadrer, par un coach par exemple. Ainsi, vous serez limité dans vos envies d’en faire trop, trop vite. Parole de connaisseur 😇😉…..

Publicités

3 réflexions au sujet de « Comment bien gérer une période de blessure… »

  1. Je suis pas kiné mais je pense que ta série de 20 minutes de PPG n’est surtout pas à faire sans échauffement… Donc idéalement commence par 15 20 minutes de footing. C’est la que le bas blesse…

    J'aime

    1. Bonjour Bertrand, c’est justement un kiné sportif qui m’a créé cette enchaînement. Sans échauffement c’est très bien pour mon état physique. Peut être que tout le monde ne sait pas tenir 10min. C’est pour ça que je dis que chacun doit faire sa propre routine 🙂

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s