Mon calendrier trail 2019

Nous y sommes! Voici l’exercice tant attendu ou tant redouté. Celui des choix pour la nouvelle saison. Plus qu’un agenda, je vais vous livrer, ici, une ligne de conduite pour ma saison 2019.

Il est vrai que je dévoile mon calendrier un peu tard chaque année mais je suis tributaire de beaucoup de paramètres : familiaux, professionnels, des tirages aux sorts, etc. Et puis je ne vais pas vous le cacher, je n’aime pas commencer ma saison trop tôt. Par conséquent le mois de mars me parait être le bon moment!

Fini de blablater… C’est parti!


Le « Dernier Homme Debout » (16/17 mars 2019)

Pour ceux qui avait déjà lu mon calendrier 2018, ce rendez-vous était déjà le premier de la saison. Et malgré ma déconvenue lors de l’édition 2018, le concept m’avait complètement emballé!

Le concept est simple : une boucle de 7,380km pour 286m D+ à répéter toutes les heures. Celui qui dépasse le tour de l’horloge pour faire le tour est éliminé! Le but? Qu’il n’en reste plus qu’un! Et le compteur peut très vite monter : 5 tours (37km/1430D+), 10 tours (74km/2860D+), 15 tours (111km/4280D+), 20 tours (147km/5720D+), etc. Mon but? Tenir au moins 12 heures et plus si affinité.

Visiblement, je ne suis pas le seul à avoir marqué mon intérêt pour cette course cette année. Le 2 novembre dernier, les 300 places sont parties en à peine 3 minutes 43. De quoi laisser beaucoup de déçu!

La Bouillonnante (26/27 avril 2019)

Et bien non malheureusement, je ne la courrai pas cette année. Je serai bien présent sur le rendez-vous incontournable du trail belge mais pas en tant que coureur. Pourtant la boucle de 72 km, fraîchement remise à l’affiche, me faisait vraiment de l’œil!

C’est donc sur le stand Salomon que je serai, où sur le terrain pour capturer quelques images !

Le Trail des Cisterciens (05 mai 2019)

On continue dans les Ultra avec cette fois-ci l’Ultra des Cisterciens et ses 100 km pour 2200D+. Du long et du rapide!

J’ai déjà eu l’occasion de courir les 57km des Cisterciens en 2017, et je me souviens d’un trail à taille humaine, bien organiser où il y a moyen de se faire plaisir en vitesse sur une ci longue distance. Voilà pourquoi je décide d’y retourner cette année.

Le Festival Trail de la Semois (06 juillet 2019)

Après 15 jours de vacances en Corse en juin ou je ne manquerai pas d’aller prendre du dénivelé. Il me tardera surement de remettre un dossard. Et quoi de mieux de mieux que d’aller jouer dans la vallée de la Semois, sur les terres de la station trail d’Herbeumont? En plus, c’est près de Bouillon et cela me fera un rattrapage de la Bouillonnante manquée!

Au programme, 55km pour 2020m D+ et la Semois. Miam!

La TDS/UTMB (28 aout 2019)

Il est là le premier gros morceau de ma saison! Bien que celle-ci ne soit pas prévue au programme initialement, le changement de parcours entrepris par l’organisation m’a complètement mis l’eau à la bouche.

J’avais déjà pris part à la TDS en 2017 et j’étais complètement tombé sous le charme des Alpes. Mais qu’est ce que j’en avais chier! Les 120 kilomètres de la TDS pour une première course de montagne, c’est du costaud!

Alors quand on me parle de rajouter 25 kilomètre et presque 2000D+, tout en passant par le Beaufortain, sur les chemins de la Pierra Menta… Et bien j’achète! Visiblement, j’ai vraiment de la chance avec le tirage au sort de l’UTMB. Donc c’est reparti pour en baver du coté de Cham’.

La traversée des Ardennes (octobre 2019)

Non, vous l’aurez compris. Il ne s’agit pas d’une course mais bien d’un projet personnel. Mais pas n’importe quel projet, un projet préparatoire à un autre projet encore plus gros! Bref! N’en dévoilons pas plus sur ce dernier.

Revenons à notre traversée des Ardennes. Et quand je parle d’Ardennes, je ne parle pas des Ardennes Belge mais les Ardennes au sens large. Je vous pose le décors : le but serait de partir de Montjoie (Monschau) en Allemagne pour rejoindre Sedan en France, le tout en traversant le sud de la Belgique via le GR14. Au programme, 276km et 5500D+. Une belle introspection en perspective.

Sans trop vous en dévoiler, ce projet sera participatif. Chacun est libre de venir m’accompagner  sur un bout de route, de sponsoriser l’aventure, de venir aider,etc. Un dossier presse est en pleine rédaction et le tout sera communiqué sur le blog en temps voulu.

gr-14-malmedy-bouillon-sedan


Pour la suite de l’année, enfin les deux derniers mois, je me laisse libre de choix. A voir en fonction de mon état physique, de mes envies et de mes disponibilités. Peut-être prendrais-je ma revanche sur Olne-Spa-Olne ou ferais-je enfin les Lumeçons? Ou encore un Bello Galico 160 pour continuer dans les ultras.

Je n’exclus pas non plus de rajouter une ou deux dates durant l’année toujours en fonction de mes besoins.

J’espère que mon « mince » agenda vous a donner envie et peut-être quelques idées. L’ensemble de mes préparations, rapport de course et conseils feront l’objet de nombreuses vidéos sur Youtube (oui j’y ai pris gout) et articles sur le blog.

En attendant, prenez soins de vous et à plus sur les sentiers!

4 réflexions au sujet de « Mon calendrier trail 2019 »

  1. Ta traversée de L Ardenne en octobre, bonne chance pour vérifier l’absence de battues sur autant de communes et sur 3 pays… donc un conseil, démarre le lundi car la majorité des battues se font le w.e.
    + un gilet jaune !

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s