TEST : Les manchettes 3D by Brubeck

Tiens tiens tien! Un nouveau produit Brubeck à tester. Après le t-shirt manche longue plus tôt dans l’année, c’est une paire de manchette que la marque me propose de tester. Plutôt agréablement surpris par le premier essais, c’est avec plaisir que je décide de refaire un essais.

Pour rappel, Brubeck, est une marque Polonaise engagée et éco-responsable qui prône le circuit court. Leur parc industriel, super moderne, leur permets de proposer du matériel de qualité et toujours à la pointe de la technologie, le tout en limitant les frais de production et l’impact écologique.

Mais revenons-en à nos manchettes!


Fiche technique

  • Sans couture
  • Structure 3D
  • Tissu respirant
  • Isolation thermique
  • Évacuation rapide de l’humidité
  • Thermorégulateur
  • Adhérence maximal
  • Poids : 90 gr
  • Composition : 69% polyamide, 19% polypropylène, 12% élasthanne.
  • 3 couleurs possibles : rouge, noir et bleu
  • 2 tailles possibles en fonction de la longueur et de la circonférence du bras

Capture

Prise en main

Quand tu penses à textile isolant et surtout avec des qualités thermiques, tu te dis que intrinsèquement ce dernier doit être épais. Donc la première fois que j’ai eu les manchettes en main je me suis dit : » Jamais de vie que ce machin aussi fin qu’une peau de fesse de bébé me tiens au chaud! ». Il est tellement fin, qu’on aperçoit mes tatouages à travers.

DCIM100GOPROGOPR0505.JPG

Mais quand en y regardant de plus près, cette finesse de tissus et de tissage montre sa complexité et un véritable travail de la part des ingénieurs de la marque polonaise. Alors laissons lui le bénéfice du doute! Au touché, la matière est très agréable au touché et relativement douce.

Les manchettes sont anatomiques : cela veut dire qu’il y a un manchette gauche et une manchette droite. Cela devrait jouer en la faveur de la mise en place, du maintient et de la liberté de mouvement. Seule une couture plate referme le tube de la manchette ce qui en fait une structure quasi sans couture.

Sur ce test, Brubeck me laissait le choix sur la couleur. Aimant le peps et le coloré, je décide de partir sur le rouge. Mais une fois, le textile en main, je me rends vite compte que celui-ci tire plus sur le framboise que sur le rouge vif.

Test sur le terrain

Pour le test, je n’y ai pas été de main morte. Le produit se veut thermique et isolant alors j’ai profité d’une matinée bien fraîche. Tu sais, celle quand tu sors de ton lit bien chaud et qui te fait grelotter encore après 3-4 bornes.

Et donc je commence à enfiler les manchettes. Ces dernières sont très agréables à porter. Elles épousent, de par leur forme anatomique, parfaitement les formes de chaque bras. La couture plate vient se placer dans l’intérieur du bras et un partie plus fine est prévue pour l’intérieur du coude. La compression, quant à elle, est très bien dosée et ne coupe la circulation.

DCIM100GOPROGOPR0502.JPG

Mais il est temps de partir courir. Il fait frais ce matin, le thermomètre frise les 5 degrés. Je décide de partir avec une sous-couche thermique sans manche et… Les manchettes! Et je vais avouer que je suis bluffer par leur pouvoir thermique. Sa structure 3D fait le job à merveille. j’ai bien chaud au bras. Et au terme de ma sortie, force est de constater que mon t-shirt est trempé de sueur et les manchettes de Brubeck sont… sèches!

GX010504_1573143707138_high

Ni une ni deux, je décide de retourner courir deux jours après mais cette fois avec ma Bonati. Et une fois de plus, au terme de ma sortie, les manchettes sont sèche. Pourtant mon t-shirt est une nouvelle fois mouillé à cause de l’effet de serre causé par la veste.

Dernier détail que j’aimerais mettre en lumière est qu’en 3 semaines d’utilisation, je ne l’ai jamais mise à laver. Oh le crade! Mais c’est pour la bonne cause. Après 3 semaines d’utilisation , les manchettes n’ont pas d’odeur!


Conclusion

Brubeck propose ici, une fois de plus, un produit vraiment qualitatif. qui tient ses promesses. Son pourvoir thermique est bluffant. Attention tout de même, la température idéale d’utilisation se situe, selon moi, entre 0 et 10°C max. Au dessus de ça, il fera trop chaud pour utiliser les manchettes. Elles tiennent parfaitement en place, évacuent efficacement l’humidité et sont très facile d’entretien. Bref! Conquis!

Si vous voulez vous les procurer, elles sont au prix de 22,90€ sur le site de Brubeck.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s