Bilan de ma saison 2019

Des fois, ça fait du bien de regarder en arrière le chemin parcouru. Et puis, il a aussi des fois ou tu regardes le passé et tu te retrouves pleins de regrets. Voilà donc où j’en suis en ce début d’année 2020.

Mais pourquoi donc suis-je autant partager? Car oui je suis tiraillé entre satisfaction d’une saison riche pour le blog et ce goût de trop peu souligné par de trop nombreux abandons.

C’est parti, je vous dit tout sur mon année 2019!


Le dernier homme debout

Tout comme en 2018, ma saison 2019 a fait ses premiers pas à Andenne pour cette épopée de taré qu’est le Dernier Homme Debout. Pour vous remettre dans l’histoire, le DHD c’est une boucle 7,3km pour 300D+ à parcourir en moins de 60min. Toutes les heures, un nouveau départ est donné. Le but? Qu’il ne reste plus qu’une seule personne!

L’objectif était simple: faire mieux qu’en 2018. Le contrat est rempli avec 8 tours, soit un tours de mieux. Pourtant, c’est avec un goût amer que je clôture cette première course car arrêté par une grosse douleur au psoas et ce, malgré une forme physique exemplaire.

Le Trail des Cisterciens

Je ne me suis pas laissé abattre pour autant. J’étais bien déterminé à laisser cette mauvaise passe derrière moi. Et quoi de mieux pour cela que de faire une course dans ma région? À deux pas de chez moi, les Cisterciens se déroule à Villers-la-Villes.

C’est sans pression aucune que je décide de prendre le départ des 100 kilomètres. Juste comme ça, pour prendre un max de plaisir et de bornes. Vu ma réussite ce jour là, c’est la meilleure manière de courir une course.

Je termine donc à une honorable 34ème place. Mais ça, ça n’est qu’accessoire! Le principal c’est d’avoir fini cette balade en prenant un max de plaisir…

L’Alisgianinca Trail

Juin annonçait les vacances familiales en Corse. Et comme tout bon traiteur, j’avais pris le temps de regarder si une course avait lieu dans la région. C’est ainsi que je me suis retrouvé sur la ligne de départ de cette course en pleine pampa Corse.

L’Alisgininca Trail, c’était 12kilomètre pour 850D+ dans un décors grandiose. Gambader dans le maquis Corse sous cette chaleur écrasante fut vraiment une expérience enrichissante et un super bon moment de trail. Mais bon… Beaucoup trop court pour moi!

L’Ardennes Mega Trail

Nous sommes toujours au mois de juin et l’été bas son plein. Le soleil brille de mille feux et la chaleur s’est bien installée. Voilà le climat dans lequel nous avons dû prendre le départ de l’Ardennes Mega Trail.

Je ne vais pas m’en plaindre, c’est toujours mieux que le froid et la pluie. Et puis ça donne un peu de courage. Car ce n’est pas peut être pas les Alpes, mais les Ardennes ont aussi leurs lots de difficulté.

Cela avait tellement bien commencé. L’envie était là, le physique aussi et pourtant cela ne m’empêchera pas de jeter l’éponge au 75ème kilomètre lâchement suite à une baisse de motivation.

La TDS

Vous l’aurez sans doute compris, cette course était clairement mon objectif principal de 2019. Et c’est fort d’une édition 2017 réussie que je pris le départ de cette TDS. Pour son dixième anniversaire, les organisateurs avaient décidé de passer de 120 à 145 le kilométrage et le dénivelé de 7200 à 9100 D+. Tout un programme donc avec un passage prometteur par le Beaufortain.

De nouveau tout commença de la meilleure des façons :  un départ parfait, une course bien menée, un plaisir partagé avec mon pote Antoine. Et puis le cauchemar… Alors que le début de course avait été parfaitement géré sur le plan gestion, alimentaire et logistique, tout empira après le Cormet de Roselend. Plus moyen de s’alimenter, de boire. La galère quoi! Tout ce que j’ingurtais repassait instantanément.

Alors après 5 heures sans manger ni boire, l’organisation ne me laissa pas le choix à l’abandon. Cela était devenu trop dangereux pour moi… C’est donc plein de regrets que je serai contraint de jeter l’éponge.

Le Trail des Lumeçons

Nous sommes 2 mois plus tard. Pensez-vous que ma malchance était passée? Et bien non! Le Trail des Lumeçons était mon premier trail nocturne. Pour l’occasion, j’avais acheté une lampe LED pour ma GoPro afin de pouvoir vous faire une chouette petite vidéo.

Mais une fois arrivé sur place, je me suis très vite rendu compte que j’avais oublié une carte SD. Ce n’est pas tout! Tant que nous sommes dans la malchance… J’ai même réussi à me casser le gros orteil durant la course.

Les Lumeçons n’en reste pas moins une chouette course. Elle vous donne la chance de parcourir les chemins du Bois de la Vecquée à Malonne et de fouler la Citadelle de Namur by night.

Olne-Spa-Olne

Nous voici déjà à la dernière course de l’année. Et clairement celle là, fallait pas la foirer! Car en 2018, Olne-Spa-Olne  marquait mon premier abandon et le début d’une longue période d’incertitude.

Sur l’OSO de 2019, je vais vivre une toute autre course par rapport à l’année précédente. Sur la précédente édition, j’étais parti beaucoup trop vite et après 40 bornes je m’étais très vite retrouvé sans jus. Mais cette année, nouvelle stratégie, je décide de partir à l’aise et de me faire plaisir.

Du coup, j’ai pris la peine de contempler le paysage. L’Ardenne belge est magnifique. Ce fut clairement la meilleure des motivations pour aller jusqu’au bout malgré un petit pépin de frontale et une arrivée au clair de lune.


Heureusement, ma saison 2019 se termine sur une assez bonne note. De quoi me redonner le sourire et l’envie d’en découdre en 2020. Mais ça, je vous le développerai dans un prochain article.

Comme tu l’auras compris, il y a eu des hauts et des bas. Dans tous les cas, je n’ai jamais perdu. Soit je gagne, soit j’apprends. Et j’ai appris qu’il ne faut jamais baisser les bras et ne jamais cesser de croire en ses rêves…

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s